Télépéage : accéder plus vite à l'autoroute

Près de 5 millions de Français l'utilisent, le badge télépéage permet de gagner du temps en évitant la prise de tickets dans les gares de péage. Le télépéage est un moyen de paiement sans contact simple et rapide : un boîtier est fixé sur le pare-brise de la voiture et permet d'être reconnu lors des passages au péage. Le badge est reconnu par la barrière et permet ainsi d'être facturé ensuite. Du temps gagné avec ces badges valables sur toutes les autoroutes (peu importe le concessionnaire). Le télépéage vous ouvre également les portes de plus de 300 parkings en France le tout bien souvent sans engagement. D'abord utilisé par les usagers fréquents de la route, il séduit désormais aussi pour les trajets plus occassionnels sur une autoroute.

Lors des périodes de départs en vacances, le péage est souvent synonyme de bouchons et de perte de temps. Fini la queue avec le badge télépéage ! Des voies siglées par un t sont réservées au télépéage dans la plupart des gares de télépéage partout en France. Une facture détaillée est ensuite envoyée chaque mois grâce aux passages enregistrés par le badge. La facture mensuelle recense vos dépenses et frais de parking.

Certaines formules permettent de ne rien payer les mois où le badge n'est pas utilisé. Pour souscrire à une offre de télépéage, rendez-vous dans une boutique d'un des concessionnaires d'autoroute français. L'achat peut également se faire sur internet, par téléphone ou par voie postale. A noter qu'un badge et abonnement acheté chez un concessionnaire est valable chez les autres concessionnaires d'autoroute. Un conseil : comparez les offres entre ces différentes sociétés pour trouver la plus intéressante. En effet, en plus du tarif du péage, un abonnement est facturé chaque mois à l'usager pour l'utilisation du badge. Le montant de cet abonnement est différent selon les sociétés d'autoroutes.

Depuis 2010, de nombreuses gares de péage disposent de voies de passage à 30 km/h : grâce à un système de télépéage sans arrêt le véhicule freine simplement au passage du péage pour circuler à 30 km/h et être reconnu. Pour repérer cette voie, rien de plus simple : elle est indiquée avec un portique orange (voir photo ci-dessus) ainsi qu'avec un panneau de limitation de vitesse à 30km/h.